Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
news des marins

Jean Charles Da Prato et le Paul Bousquet

20 Mars 2015 , Rédigé par Cormoran Publié dans #Histoire

PAUL BOUSQUET
ex Gouverneur Général LÉPINE

6 janvier 1963 date importante dans ma vie professionnelle, ce jour là comme 131 autres ados je suis à la coupée de ce bateau amarré à poste face à la gare de Sète. D'abord il faut se faire pointer et la première des choses que l'on voit écrit au tableau noir en gros : Cheveux 2 cm. Heureusement avec le temps cela c'est un peu arrangé.
Nous sommes de toutes les régions de France, j'ai la chance d'être des Bouches du Rhône mais il y a parmi nous beaucoup de jeunes bretons, eux ne rentreront pas souvent chez eux.
Nous prenons nos marques et nous sommes par ordre alphabétique repartis par canots. Je me retrouve Chef du canot 4 la belle affaire, je ne suis pas très grand de taille , j'ai eu 14 ans en septembre et je suis Chef de canot avec des vieux qui ont au moins 16 ans et qui sont grands de taille.
Les dortoirs sont situés dans les faux ponts, les lits sont superposés quelques petites cloisons de bois font une ridicule séparation.
Le matin au réveil surtout ne pas user trop d'eau chaude car autrement il y en a plus pour le Directeur ( si mes souvenirs sont bons Mr Reynier ). La nourriture est mauvaise nous faisons même une grève de la faim, qui aura des répercutions sur un d'entre nous qui est considéré comme le meneur.
Les journées sont rythmées par les cours en plus des classiques, il s'ajoute navigation, des ateliers bois ( Mr Rivière ) de forges et d'ajustage ( Mr Dubois), d'aviron et de voile que nous pratiquons dans l'étang de Thau ou dans les canaux, et aussi du Matelotage.La nuit nous faisons la garde à la coupée, je ne me souviens plus si s'était 1 ou 2 heures en cours d'année les gardes furent doublées car parait il les pêcheurs venaient gratter les moules sur la coque et ils emportaient un morceau de celle-ci.
La disciple était sévère la moindre incartade était sanctionnée par un détour chez le coiffeur pour une boule à zéro.Nous avions aussi de temps en temps une séance de cinéma qui se déroulait dans la salle de gym situé à fond de cale, je me souviens surtout du « Le Dialogue des carmélites ».Nous avons eu la permission de minuit quand est passé sur les écrans de la ville « La grande évasion » film avec en autres Steve Mac Queen. Nous en avons profité.Par contre je ne me souviens plus si les WE commençaient après les cours du vendredi ou le samedi midi, si on ne rentrait pas chez nous on baladait dans Sète et aux beaux jours plage.
Nous avons eu juillet et aout en vacances moi j'en ai profité pour faire un embarquement. En septembre nous avons repris les cours avec à l'horizon le CAM, que nous avons passé en novembre et nous avons avant les résultats regarder les infos à la télé télévision nous étions les 22 et 23 novembre 63.
La séparation est venue, pour certain définitivement, j'en reverrais certains à Hourtain d'autres sur les quais et avec deux d'entre eux je ferais carrière.
Voilà en quelques lignes 11 mois passé sur « Paul Bousquet »

J.C. D

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article