Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
news des marins

Histoire du Capitaine De Wispelaere

19 Mai 2015 , Rédigé par Cormoran Publié dans #Histoire

From: Carlier Luc

Sent: Friday, May 08, 2015 8:00 PM

To: buyle.robert@skynet.be

Cc: Yonnick LE COAT

Subject: Commandant Pierre De Wispelaere

Cher Monsieur,

Notre ami commun Yvonnick Le Coat me signale que vous souhaitez obtenir des renseignments

au sujet du Commandant Pierre De Wispelaere.

Il s’avère que l’intéressé était un très proche ami de mon père, lui-même Capitaine au long cours et

Commissaire Maritime en chef en Belgique.

Moi-même j’ai très bien connu le Commandant P. De Wispelaere, très engagé pour et dans l’Amicale

Internationale des capitaines au long cours Cap-Horniers (AICH). Il est décédé depuis de nombreuses

années et est enterré au cimetière de Klemskerke.

Je reste volontiers à votre disposition si vous souhaitez de plus amples informations, en espérant que

je puisse les fournir.

Cordialement,

Luc Carlier

In memoriam, un de mes prof adorés à la Zeevaartschool Oostende :

Cher Monsieur,

Je vous remercie pour votre message. Je note volontiers que les quelques renseignements

déjà donnés vous semblent intéressants .Je crois donc utile de les compléter avec les informations

ci-après.

Pierre De Wispelaere est né le 22 septembre 1903 à Bruges. Il est décédé à Anvers le 4 février 1989.

Il était apparenté avec les grands poëtes flamands Hugo Verriest et Guido Gezelle.

A l’âge de 15 ans il fut enrôlé à St.Malo comme mousse à bord d’un quatre-mâts de la Cie. Bordes

à destination du Chili pour y charger du Guano.

Au terme de sa carrière au long-cours (début 1930 ?) il entre au service de l’Etat belge. Il commandera

divers navires de l’Etat entr’autre le navire école belge « Stroombank » ( prédécesseur du « Mercator »),

ancien bateau-pilote opérant en rade de Flessingue.

Egalement au cours de sa retraite j’ai très souvent rendu visite au Commandant Pierre De Wispelaere

dans sa résidence anversoise où il s’était attaché a assembler des centaines de pièces pour la construction

d’une maquette d’un fier quatre-mâts dont le nom m’échappe.

Le Commandant De Wispeleare aimait la vie et la mer. Il cultivait l’amitié avec ferveur. Il était également un

excellent cuisinier et exerçait fréquemment ce talent dans pour régaler les amis…

Je garde un souvenir extraordinaire de cet homme hors du commun.

Bien cordialement,

Luc Carlier

Partager cet article

Repost 0