Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
news des marins

Frédéric SAUVAGE, un inventeur génial.

16 Août 2015 , Rédigé par Arnaud Gourlain Publié dans #Histoire

Statue de Frédéric SAUVAGE.

Frédéric SAUVAGE naît à Boulogne-sur-mer le 20 septembre 1786. Il est le troisième enfant d’une fratrie de sept. Il commencera sa carrière dans l’administration du Génie Maritime de sa ville. Ses parents sont constructeurs de bateaux.

Il préfère abandonner le métier qu’il a commencé, et en 1811 il succède à son père. Il reprendra ensuite les carrières de marbre d’Elinghen, à Ferques.

C’est pour valoriser les produit de ses carrières qu’il invente divers outils. Le réducteur lui permet de faire des copies à l’échelle de statues, et le physionotype l’autorise à prendre des empreintes d’objets en relief. Il peut ainsi réaliser des copies réduites d’un buste, ou d’une tête humaine, d’une statue…

Il juge la propulsion par roues à aubes d’un rendement ridicule, et se lance dans des travaux de recherche sur la propulsion par hélice. Cette quête remporte un franc succès, et un constructeur de bateaux, Augustin NORMAND, lui apporte sa confiance, et son aide. L’Ingénieur BARNES les rejoint dans cette action.

C’est d’abord la Marine de Guerre qui s’intéresse aux résultats obtenus par l’inventeur, en raison de la fragilité et de la vulnérabilité des roues à aubes. Elle en abandonne progressivement l’utilisation.

Le premier grand bateau propulsé par hélice, a été conçu par les associés NORMAND et BARNES, et débuta ses essais en mer en 1 842 / 1 843. Ce chef d’oeuvre resta en service jusqu’en… 1881 !

Frédéric SAUVAGE ne verra pas le retrait du service de ce navire… sa raison, éprouvée par quelques mésaventures courues dans sa vie d’inventeur, a vacillé. Il est entré à la Maison de Santé de Picpus le 13 avril 1854. Il y est mort le 17 juillet 1857…

Dans une lettre datée de 1 70, les fils des constructeurs déjà cités rendent hommage à Frédéric Sauvage ainsi : « Frédéric SAUVAGE, par ses travaux, ses luttes et les malheurs éprouvés dans la poursuite de quelques-uns des plus importants problèmes de la mécanique moderne, restera une des plus belles et des plus touchantes figures de l’invention. Sa mémoire sera toujours chère à ceux qui aiment leur pays et le vrai progrès. »
statue de Frédéric Sauvage à Boulogne sur mer

Frédéric SAUVAGE, un inventeur génial.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article